top of page

[4/4] Création de chorégraphie : la tenue

La musique est validée, ta chorégraphie est quasi prête, il est donc temps de te pencher sur une autre partie importante d’un numéro : LA TENUE !


Première chose : tu veux être à l’aise. Mais vraiment, parce que crois-moi passer tout ton numéro à avoir peur de te retrouver les fesses à l’air ou à remonter ton décolleté ça n’aide pas mais alors pas du tout. Tu ne veux pas être déconcentré.e par ces détails, alors prévois une tenue en laquelle tu as confiance. Prends le temps de répéter en costume plusieurs fois avant le jour J pour vérifier que tout se passe bien. Pense bien à protéger les zones de frottements (arrière du genou, dos, aisselles...) en fonction des figures que tu as prévues pour ne pas te blesser le jour J.

Les couleurs : c’est toi qui voit. Evite juste le blanc bien transparent qui te dévoile un peu trop sous les projecteurs par exemple, et peut-être le total look noir si tu fais ça à la tombée de la nuit sans projecteurs. La couleur de ton agrès peut aussi t’aiguiller pour ne pas que ça jure.

Les détails à éviter : évite les fermetures éclair/clous/bidules piquants ou qui s’accrochent qui vont bousiller l’agrès, les pompons qui te rentrent dans le ventre quand tu fais une figure, les vêtements volumineux qui vont restreindre tes mouvements, les jupes trop longues dans lesquelles tu te prends les pieds, les choses autour du cou pour ne pas finir pendu.e, les bibis sur la tête s'ils ne sont pas TRES BIEN fixés... En gros tout ce qui peut t’embêter ou te faire mal.

On oublie aussi le body trop serré qui te laisse une grosse marque de culotte à 45 ° sous le legging, le haut trop petit qui te coupe en deux, le t shirt trop long rentré dans le short qui fait effet soucoupe volante/boudin autour de la taille… et surtout le T-shirt large qui remonte devant ton visage quand tu as la tête en bas et sur lequel tu tires parce que tu ne veux pas qu'on voit ta brassière (pitié ne fais pas ça).

Le style : ce qui est bien dans le cirque c’est que les codes sont LARGES. Le but c’est toujours le même : que tu te sentes bien et que tu t’amuses. Si tu es addict aux paillettes et aux plumes c’est top, si tu es minimaliste et qu’un short gris et un débardeur ça te parle vraiment c’est génial aussi. Si tu as une vraie proposition forte avec ta musique et ton personnage par contre vas-y vraiment à fond : on laisse Jean-Michel demi-mesure à la porte et on assume. Evite juste d'avoir l'air de ne faire aucun effort : le T-shirt tout mou dans le survêt qui a un trou sur la fesse c'est moyennement heureux.

L’idée ce n’est pas de te prendre la tête et de passer 12 jours à coudre un costume (sauf si c’est ta passion), donc un joli ensemble qui te permet de bouger dans tous les sens c’est déjà très bien.

On pense aussi à rameuter les copains/copines du studio, ta cousine, ton père et les voisins qui auront potentiellement des choses à te prêter (on ne sait jamais ce que font les gens de leur samedi soir après tout)

N’oublie pas de prendre des affaires chaudes pour avant et après ton passage.

Dernier petit point pour le maquillage et la coiffure : on a vite l'air mort en photo et/ou sous lumière artificielle, n'hésite pas à charger le teint un peu plus que d'habitude.

Et idem que pour la tenue, si tu as une proposition forte en costume, c'est quand même plus sympa si ton maquillage est dans le même thème.

Pour la coiffure, évite ce qui peut te blesser, et tout ce qui est mal fixé. L'élastique qui pète au beau milieu du premier mouvement c'est pas une légende, on sécurise tout deux fois, on met de la laque, et si tu as les cheveux longs et lâchés fais attention à ce qu'ils ne puissent pas se coincer dans un noeud de tissu ou s'enrouler autour de la barre du cerceau pendant les répets.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

[2/4] Création de chorégraphie : les figures

1 : Sélectionner les figures On va penser ta chorégraphie comme une recette de cuisine : une fois que tu as réuni les ingrédients principaux, tu peux te permettre de faire selon tes envies avec le r

[1/4] Création de chorégraphie : choisir sa musique

Il y a énormément de manières différentes de commencer la création d’un numéro : à partir du message qu’on souhaite faire passer, à partir d’un mouvement ou d’un enchaînement particulier, à partir d

تعليقات


bottom of page